Colisée

L'amphithéâtre doit son nom a la statue du Colosse du Dieu Soleil (adaptation du Colosse de Néron), placé sur le côté du cirque. La statue fut placée au centre de la Domus Aurea de Néron, adaptée et transformée en colosse du Dieu Soleil, successivement détruite. Aujourd’hui on ne peut voir que la base.

Après l’homicide de Néron la statue fut remodelée pour représenter Sol Invictus, le dieu du soleil, en ajoutant les rayons de la couronne solaire autour de la tête. Capable d'accueillir jusqu'à 50.000 spectateurs, le Colisée est l'amphithéâtre romain le plus grand et le plus important, et le monument le plus imposant de la Rome antique qui existe encore aujourd’hui.

L'amphithéâtre fut érigé dans une aire à l'est du Forum romain. Sa construction fut commencée par Vespasien en 72 après JC et fut inauguré par Titus dans l’année 80, avec d'autres modifications apportées au cours du règne de Domitien. Patrimoine de l'UNESCO et une des sept merveilles du monde, le Colisée a une façade en travertin et est divisé en quatre niveaux, selon un schéma typique de tous les bâtiments dédiés aux spectacles dans le monde romain. L'arène accueillait les spectacles de gladiateurs, les combats entre animaux sauvages et la célébration des victoires de l'armée romaine.